Archive mensuelle novembre 2014

Recette de ma pâtée d’élevage

par Claude AUDIGER

Je confectionne ma pâtée pour environ 2 jours. Elle est conservée au réfrigérateur.

Dans une boite je mélange 50% de pâtée BRUNET élevage qui contient des probiotiques avec 50% de pâtée ORLUX BIANCO. En effet j’élève exclusivement des sujets mosaïques jaunes et des rouges en noirs ailes grise (pendant les 50 premiers jours avant de passer au colorant je donne cette pâtée pour cette dernière couleur). J’ajoute soit du PERFORM soit du BREEDMAX en incorporant le complément tout en un naissance-croissance d’ORNIPHARMA. Ensuite germe de blé et levure de bière sont à leur tour incorporés, le premier pour sa teneur en vitamine E, le second pour sa teneur en protéines.

Je mélange le tout puis j’ajoute de l’huile d’olive et du miel qui ont pour effet d’humidifier la composition. Ensuite j’humidifie le RUSK avec du VITAVIL AMINE. Je l’incorpore à la pâtée en le mélangeant consciencieusement.

La pâtée devient alors appétissante ni collante ni sèche. Elle est pratiquement prête.

J’ajoute pendant tout l’élevage des graines germées qui ont pour effet de mieux nourrir les jeunes car les parents aiment beaucoup en manger et elles permettent aussi un sevrage plus facile et précoce grâce à des graines tendres. Je stoppe ces graines à la fin de la reproduction pour les remplacer par de la pomme. En effet les premières peuvent légèrement colorer en doré les oiseaux jaunes. Lors de la mue la pâtée BRUNET employée auparavant devient sevrage et mue au lieu d’élevage. A noter à cette période l’emploi d’acides aminés (VITAVIL) ou bien le tout en un SEVRAGE et MUE d’ORNIPHARMA pour faciliter la pousse des nouvelles plumes.