Check-list sur Grosse Galère !!!….

Check-list sur Grosse Galère !!!….

par Alain Gleizes

Ou Morts Subites en Nombre !!!.. et cas isolés…

Histoire semblant « banale » mais qui peut arriver aussi bien aux « vieux boucs chevronnés » qu’aux nouveaux arrivants sans trop d’expérience…

Cet hiver on m’a contacté pour m’informer et me demander ce que je pouvais penser ?…. de mortalités subites et non « expliquées » ?… Alors là ??!!!… Par exemple, un jeune éleveur de la région Montpelliéraine a vu disparaître son élevage de petits exotiques en 2 nuits à deux semaines d’intervalle (au total environ 40 sujets)…. Il ne lui est resté que des tourterelles et ses crochus de type agapornis et bourkes. Un  voisin proche de lui (2 villas après la sienne) a perdu 13 canaris sur 25 !.. Lors de la seconde nuit …. (Rien à la première) .

Il est également arrivé cet hiver un phénomène un peu identique chez un éleveur de Tarbes, pas la totalité mais un bon pourcentage. Cet été un éleveur de mandarins a signalé la perte de presque tout son élevage soit 95 mandarins pensant que çà venait de la chaleur.

On ne pense pas forcement à se poser les bonnes questions sur l’instant.

On pense parfois à faire analyser quelques sujets chez le vétérinaire et là ?!, Vous devrez répondre à diverses questions, alors pour ne pas être pris au dépourvu vaudrait mieux y penser avant…. car sur l’effet de la déception on n’a pas forcément l’esprit clair et serein…

Voilà donc une ébauche de liste, une base que je vous soumets et que vous pourrez à tout instant compléter à votre gré.

  • Les oiseaux étaient-ils dans les mêmes locaux ? Ouvertures, fenêtres pas forcement exposées à l’identique pour tous les groupes d’oiseaux ?..
  • Mêmes conditions de détention? Exposition ?. Nord, Sud ?..
  • Reste t-il des sujets ? Adultes ?, jeunes ?, tous cumulés ?. Quels sont-ils ?, également dans les mêmes conditions ?.
  • Les sujets morts étaient-ils : adultes ?, jeunes ?, tous cumulés?. (Morts et rescapés)
  • Étaient-ils au Repos ?  Reproduction ? Préparation concours ?.
  • Ont-ils manqué même en très peu de temps : de Graines ?, d’Eau ?.
  • Ont-ils mangé de la verdure ? Fruits ? Origines connues de ces fruits et légumes ?. Attention de la verdure même cueillie peut avoir reçu des pesticides….
  • Végétaux sur et proches de la volière, accessibles aux oiseaux ?. Quels sont-ils ?.
  • Végétaux servant de perchoirs ?..Quels sont-ils ?.
  • Fond de cages ?…Toujours les mêmes matériaux ?, Changés depuis peu ?. Nouveau matériau de fond de cage ? Depuis quand ?.
  • Ventilation adaptée à la saison ? (insuffisante pour l’été ? ou trop importante pour l’hiver ?…).
  • Climatisation et Aération adaptées ?, Filtres sains ?, propres ?…
  • Ventilation, Climatisation ou Aération indirectes via les oiseaux ?. (Directe à éviter).
  • Les oiseaux ont-ils été changés de régime les jours avant ?. Combien de temps avant ? Graines ?, Pâtée ?.(Faut savoir qu’en été la pâtée peut tourner si elle n’est pas consommée rapidement.).
  • Ont-ils eu un produit dans l’eau ? Vitamines ? Autre ? (faut savoir qu’en été ce genre de produit peut rapidement tourner..).
  • Y a t-il eu un traitement contre les insectes ? Autres ?…Sur le lieu ? Dans le voisinage ?
  • Y a t-il eu une invasion d’insectes ?. Rats ? Souris ? Sauvagine ? Chouette ?, …Chat tout simplement ?…etc
  • Ont-ils été traités avec de la poudre sur le corps et plumes ? Vaccin ?, Antibiotique ?
  • Une frayeur qui les aurait affolés ? (une frayeur en été en plus de la chaleur fait perdre énormément de l’énergie aux oiseaux et le peu qui leur reste ne suffit  pas provoquant ainsi la mort).
  • Traitement extérieurs sur végétaux voisinage ?.
    Travaux dans le secteur ? Voisinage ? Peintures ? Ravalement façades ? Bref produits toxiques dans l’air ?
  • Sont-ils vraiment protégés des vents dominants ? (courant d’air mortel pour l’oiseau).
  • Sont-ils protégés de la pluie ?.
  • Autre ?….

Il faut tout de même savoir qu’un oiseau craint surtout le manque de nourriture et supporte un « peu mieux » le manque d’eau. L’hiver il faut vraiment veiller à ce que l’eau ne gèle pas et en été bien sur c’est l’évaporation qui est à surveiller. Un oiseau bien nourri peut résister au froid, la preuve en est de voir vivre des diamants de Gould en volières extérieures même dans des régions froides de France. Il faut cependant acclimater l’oiseau, pour cela il faut le mettre suffisamment tôt dans les conditions pour qu’il emmagasine les réserves nécessaires à son bien être et sa survie.

Par expérience :

Il est à noter que le mandarin par exemple peut très bien résister à la chaleur s’il a des graines. Les mandarins manquant d’eau ont la faculté de se mettre en « estivation », ils ouvrent bec et ailes, le plumage bien serré au corps donnant ainsi l’impression d’être hauts sur pattes, les yeux sont à demi clos. Ils « exploitent » au maximum l’humidité de l’air, de la nourriture.

C’est le principe même de l’hibernation mais dans les conditions opposées dues à la chaleur, bref ils s’économisent.

Par contre il ne faut surtout pas qu’ils manquent de graines !. Ce qui est fatal à court terme pour certaines espèces. L’air de la pièce d’élevage doit également être renouvelé même s’il est très chaud, sans toutefois être administré directement sur les sujets.

Dans ces conditions, bien sur ils ne reproduisent pas, mais une fois que l’eau arrive…Youpi !!!… C’est le principe de la survie de l’espèce…. Ils ne pensent alors qu’à çà !!….

Si aucune des raisons évoquées ci dessus ne semble évidente, une autopsie associée à un bio gramme chez un laboratoire vétérinaire peut certainement apporter une partie (ou la totalité…) de la raison de ces décès.

Et que l’on n’ait jamais à se poser ce genre de questions !!…….

Pour plus d’efficacité dans l’intérêt de l’oiseau, si vous voyez d’autres questions oubliées, faites-en part…Ecrivez nous ….

Merci pour lui…

À propos de l’auteur

Jany LECOMTE OCPH editor

Laisser un commentaire